10. Frederick J. Kelly et vos pires cauchemars

De wiki diateino.
Aller à : Navigation, rechercher

Sommaire : Accueil

chapitre précédent : 9._Les_trois_principes_hérités_d'Horace_Mann

chapitre suivant : 11._Pour_gérer_efficacement_votre_école,_favorisez_la_peur,_détruisez_l'enthousiasme


10. Frederick J. Kelly et vos pires cauchemars

En 1914, un professeur du Kansas inventait le QCM. Vous avez bien lu : c'était il y a moins de 100 ans. La situation était grave. La Première Guerre mondiale prenait de l'ampleur, des centaines de milliers de nouveaux immigrants devaient être accueillis et éduqués, et les usines avaient faim d'ouvriers. Le gouvernement venait de rendre obligatoires deux années de lycée, et le pays avait besoin, en attendant de trouver mieux, d'une manière très efficace de trier les élèves et de les faire rentrer rapidement dans les bonnes cases. Pour reprendre les propres mots du professeur Kelly : « ce test est conçu pour les médiocres et pour mesurer une capacité de réflexion médiocre ». Quelques années plus tard, devenu président de l'Université de l'Idaho, Kelly ne tarit pas de critiques sur sa propre invention, faisant remarquer qu'elle ne servait à contrôler efficacement qu'une infime partie des connaissances enseignées à l'école et réclamant son abandon. Les industriels et les éducateurs de masse se révoltèrent et obtinrent son licenciement. Le SAT actuel, ce QCM dont le résultat détermine l'entrée à l'université, est aujourd'hui, de manière quasi exclusive, le seul processus de triage qui mesure ce qu'a retiré chaque élève de son temps passé sur les bancs de l'école. Or, presque rien n'a changé dans sa constitution par rapport au test médiocre de Kelly. Il perdure encore à notre époque. Et ce pour une raison très simple. Non, comme on pourrait le croire, pour son efficacité intrinsèque. Si nous persistons à l'utiliser, c’est parce qu'il constitue la manière la plus facile et efficace de perpétuer la production de masse d'élèves formatés.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils