15. « Quand je serai grand, je veux être assistant »

De wiki diateino.
(Différences entre les versions)
Aller à : Navigation, rechercher
(Page créée avec « Sommaire : Accueil chapitre précédent : 14._Le_problème_des_souhaits_et_des_rêves chapitre suivant : 16._L'école_coûte_cher »)
 
 
(2 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs sont masquées)
Ligne 4 : Ligne 4 :
  
 
chapitre suivant : [[16._L%27%C3%A9cole_co%C3%BBte_cher]]
 
chapitre suivant : [[16._L%27%C3%A9cole_co%C3%BBte_cher]]
 +
 +
 +
'''15. « Quand je serai grand, je veux être assistant »'''
 +
 +
Jack Halpern est l'auteur d'une enquête rigoureuse [http://www.jakehalpern.com/famesurvey.php] sur la perception de la célébrité et les aspirations des lycéens aux États-Unis. J'attire votre attention sur l'une des questions, dont les résultats sont aussi éloquents que préoccupants.
 +
 +
La question :
 +
"Quand vous serez grand, lequel des métiers ci-dessous vous attirerait le plus ?"
 +
 +
Les réponses possibles :
 +
PDG d'une grande entreprise comme General Motors ;
 +
 +
membre des forces spéciales de la marine ;
 +
 +
sénateur ;
 +
 +
président d'une université de renom comme Harvard ou Yale ;
 +
 +
assistant d'un chanteur ou acteur célèbre.
 +
 +
Que répondirent les lycéennes ?
 +
 +
PDG d'une grande entreprise comme General Motors : 9,5 % ;
 +
 +
membre des forces spéciales de la marine : 9,8 % ;
 +
 +
sénateur : 13,6 % ;
 +
 +
président d'une université de renom comme Harvard ou Yale : 23,7 % ;
 +
 +
assistant d'un chanteur ou acteur célèbre : 43,4 % .
 +
 +
Vous remarquerez qu'une grande partie de ces élèves ne souhaitaient pas particulièrement devenir célèbres : ils étaient enthousiasmés à l'idée d'être le simple assistant d'une célébrité.
 +
Est-ce là le mieux que nous pouvons faire ? Ce système scolaire que nous avons bâti, avec ses seize ans obligatoires, ses millions d'élèves et ses mille milliards de dollars de budget, a-t-il donc pour unique but de s'emparer de nos meilleurs éléments et d'arracher brutalement leurs rêves à la racine, avant même, parfois, qu'ils n'en soient conscients eux-mêmes ? Notre système éducatif n'est-il capable de produire qu'une interminable parade d'assistants ?
 +
Le siècle de la chasse aux rêves doit prendre fin. Nous nous retrouvons aujourd'hui face à une situation critique, non seulement du point de vue économique, mais également culturel. Le moment d'agir est venu ; et l'acteur principal de ce changement, c'est vous.

Version actuelle en date du 6 août 2012 à 17:24

Sommaire : Accueil

chapitre précédent : 14._Le_problème_des_souhaits_et_des_rêves

chapitre suivant : 16._L'école_coûte_cher


15. « Quand je serai grand, je veux être assistant »

Jack Halpern est l'auteur d'une enquête rigoureuse [1] sur la perception de la célébrité et les aspirations des lycéens aux États-Unis. J'attire votre attention sur l'une des questions, dont les résultats sont aussi éloquents que préoccupants.

La question : "Quand vous serez grand, lequel des métiers ci-dessous vous attirerait le plus ?"

Les réponses possibles : PDG d'une grande entreprise comme General Motors ;

membre des forces spéciales de la marine ;

sénateur ;

président d'une université de renom comme Harvard ou Yale ;

assistant d'un chanteur ou acteur célèbre.

Que répondirent les lycéennes ?

PDG d'une grande entreprise comme General Motors : 9,5 % ;

membre des forces spéciales de la marine : 9,8 % ;

sénateur : 13,6 % ;

président d'une université de renom comme Harvard ou Yale : 23,7 % ;

assistant d'un chanteur ou acteur célèbre : 43,4 % .

Vous remarquerez qu'une grande partie de ces élèves ne souhaitaient pas particulièrement devenir célèbres : ils étaient enthousiasmés à l'idée d'être le simple assistant d'une célébrité. Est-ce là le mieux que nous pouvons faire ? Ce système scolaire que nous avons bâti, avec ses seize ans obligatoires, ses millions d'élèves et ses mille milliards de dollars de budget, a-t-il donc pour unique but de s'emparer de nos meilleurs éléments et d'arracher brutalement leurs rêves à la racine, avant même, parfois, qu'ils n'en soient conscients eux-mêmes ? Notre système éducatif n'est-il capable de produire qu'une interminable parade d'assistants ? Le siècle de la chasse aux rêves doit prendre fin. Nous nous retrouvons aujourd'hui face à une situation critique, non seulement du point de vue économique, mais également culturel. Le moment d'agir est venu ; et l'acteur principal de ce changement, c'est vous.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils