80. L'anti-intellectualisme à l'américaine

De wiki diateino.
Aller à : Navigation, rechercher

Sommaire : Accueil

chapitre précédent : 79._Pensez_différemment_!

chapitre suivant : 81._Leadership_et_suiveurship


80. L'anti-intellectualisme à l'américaine

Se faire appeler "intello" n'est pas prisé. La brute gagne sur le binoclare. Les vrais hommes ne lisent pas de littérature.

Nous vivons dans une culture où un politicien qui dit: «c'est simple» gagnera presque toujours sur celui qui dit "c'est compliqué", même si ça l'est vraiment. C'est un monde où les entraîneurs de football du milieu scolaire font faire des pompes à leurs joueurs jusqu'à ce qu'ils s'évanouissent, mais les professeurs de mathématiques se font gronder s'ils donnent trop de devoirs.

Ben Franklin et Thomas Jefferson étaient des intellectuels légendaires. Bill Gates et Michael Dell sont des intellos binoclares. Et encore, la vague dominante de la culture pop récompense le suiveur, le sportif, et le gars qui se font dans le décor presque chaque fois.

Ce qui est bien quand l'économie de votre nation dépend de l'obéissance au maître, des gros muscles, et le cirage de pompes au long terme.

Maintenant, cependant, notre avenir dépend de l'artiste et du rêveur, et oui, de la personne qui a pris le temps et l'énergie d'être passionné par les mathématiques.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils