9. Les trois principes hérités d'Horace Mann

De wiki diateino.
Aller à : Navigation, rechercher

Sommaire : Accueil

chapitre précédent : 8._L'école_est-elle_une_entreprise_civique_?

chapitre suivant : 10._Frederick_J._Kelly_et_vos_pires_cauchemars


9. Les trois principes hérités d'Horace Mann

En tant que surintendant des écoles dans le Massachusetts, Mann a essentiellement inventé l'école publique. Sauf qu'il l'appelait école commune, car un objectif clé était de faire participer l'homme du commun et d'élever les normes culturelles. Dès le début:

Édifier le caractère d'une personne était tout aussi important que la lecture, l'écriture et l'arithmétique. En inculquant des valeurs telles que l'obéissance à l'autorité, la ponctualité, et l'organisation du temps en fonction de la sonnerie, il aidait les élèves à se préparer à leur futur emploi.

Après un voyage autofinancé en Prusse, il institua le système paramilitaire de l'éducation qu'il y avait trouvé, un système qu'il a décrit et promu auprès d'autres écoles, d'abord dans le Nord-Est américain et, finalement, à travers tout le pays. Son deuxième héritage a été l'invention de "l'école normale."

Les écoles normales étaient des instituts qui enseignaient aux élèves du secondaire (généralement des femmes) les normes communautaires, et leur donnaient l'instruction et le pouvoir pour aller travailler dans les écoles communes en tant qu'enseignants, renforçant l'application de ces normes à l'ensemble du système.

Son troisième héritage, celui auquel je ne trouve aucun tort, a été l'interdiction des châtiments corporels dans les écoles. Comme preuve supplémentaire que son cœur était finalement à la bonne place, l'homme qui industrialisa les écoles publiques qu'il avait créées nous a laissé cet avertissement,

... Soyez honteux de mourir avant d'avoir remporté une victoire pour l'humanité.

Malheureusement, cette partie de son programme d'études n'est presque jamais enseignée à l'école.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils